La VW Sharan TDI


Habitacle. L’espace intérieur a été complètement remanié. Le support du tableau de bord jouit d’une nouvelle forme et est revêtu de matériaux de grande sharanqualité. A l’image de la Golf, les instruments de bord s’illuminent maintenant en bleu et sont cerclés d’un revêtement argenté. De nouveaux sièges individuels pourvus d’un meilleur maintien latéral et d’un plus long appui pour les cuisses offrent davantage de confort de conduite.

Volume. Avec la troisième rangée de sièges, le coffre a un volume de 256 litres. Et si l’espace disponible est utilisé jusqu’aux sièges avant, il y a de la place pour 2610 litres de marchandises. Des compartiments et surfaces de rangement augmentent en outre encore ce volume.

Propulsion. La Sharan est désormais mue par un moteur diesel avec injecteur à pompe, développé par le groupe, qui envoie le carburant à très haute pression (2050 bars) dans la chambre d’explosion. Avec ses 1,9 litres, le quatre cylindres fournit 115 CV et un couple maximal de 285 Nm déjà à 1900 tours par minute.

Puissance. Couplé à une boîte à six rapports, la Sharan TDI dispose de suffisamment de ressources dans toutes les situations. Le véhicule répond instantanément à la moindre pression sur la pédale d’accélération. Et cela, pour une consommation moyenne de seulement 7,2 litres aux 100 kilomètres.

Conclusion. Par rapport à son prédécesseur, la nouvelle Sharan a été considérablement améliorée. Elle offre un espace maximal pour une consommation minimale. Elle jouit en outre d’une forme attrayante et dispose d’un vaste équipement de confort et de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *